Comment s’effectue le procédé de l’injection plastique pour former une pièce ?

L’injection plastique constitue une technologie de production de forme. Elle sert à concevoir une pièce. Il s’agit d’un procédé de transformation employé dans la plasturgie. L’injection plastique s’effectue sous différentes techniques. Elle permet de produire en quantité et de travailler un très grand nombre de matières. La fabrication d’une pièce à travers l’injection plastique s’effectue par étape.

La préparation du moule

Les moules destinés pour l’injection plastique sont conçus en acier. En fonction des plans des pièces, elles sont généralement sous-traitées à un mouliste. Le moule constitue un matériau solide, supportant des pressions et permettant de faire des productions en grande série. Il comprend deux parties : une partie mobile et une autre fixe. Le moule réalisé doit faciliter l’éjection des pièces produites.

L’installation du moule pour la presse à injection

Une fois le moule est prêt, il doit être établi sur une machine particulière pour la presse à injection. Les matières plastiques sont injectées sous haute pression. Sous l’effet de la chaleur dans le moule, elles se ramollirent. Durant cette étape, il importe de bien remplir le moule avant la solidification de la matière.

La phase de l’injection plastique s’effectue en deux parties, l’injection dynamique et le maintien. Durant l’injection dynamique, la matière dans l’avant de la vis de plastification s’introduit sous une forte pression dans le moule. Ce dernier peut disposer une ou plusieurs cavités selon la forme de la pièce à réaliser. Variant de 15 à 130 °C, la température du moule doit être inférieure à la température de transformation. Concernant le maintien, l’étape consiste à l’application d’une pression constante au moule qui peut prendre quelque temps pour bien entretenir les empreintes. Elle réduit le retrait de la matière lors de son refroidissement.

Le refroidissement et l’éjection de la pièce

Pour cette phase, il n’existe plus de pression. Un circuit de refroidissement doit être passé à l’intérieur du moule pour refroidir le tout. En régulant le moule, le refroidissement s’effectue également. Il est nécessaire d’atteindre une température inférieure au ramollissement sinon l’objet se solidifie. Après cette étape, le produit peut être éjecté du moule. Le dosage suivant peut se faire.

L’injection plastique emploie des matières thermoplastiques. Sous l’effet de la chaleur, ces matières se ramollirent. Une haute pression est exercée au moule. Les matières prennent l’empreinte du moule pour produire la forme de l’objet souhaité, sans compter le refroidissement et la solidification. Une fois la pièce est bien dure, elle peut être extraite du moule.

Aboutage et Vulcanisation à chaud : les procédés indispensables dans les industries du caoutchouc
Quel est l’intérêt de découpe au laser ?