Comment se déroule l’emboutissage profond ?

emboutissage

L’emboutissage profond est une pratique très populaire dans l’industrie de l’aéronautique, de l’automobile et dans la fabrication d’appareils électroménagers. Ce procédé est basé sur la compression et la déformation irréversible des matériaux de construction. Ainsi, elle évite les processus d’usinage. L’objectif de l’emboutissage profond consiste à travailler une feuille de métal mince ou une plaque en aluminium afin de donner sa forme définitive à partir d’un modèle préalablement défini. Très pratiquée par les industries et les artisans, cette méthode permet de réduire considérablement les coûts de production.

Comprendre le principe de l’emboutissage profond

L’emboutissage profond est une technique de formage des plaques de tôle pour la conception de diverses pièces. Dans cette pratique, l’utilisation d’instruments est impassible et se fait généralement dans le monde automobile. Pour éviter les casses qui sont assez courantes dans le domaine de la compression, divers matériaux et outils sont sollicités. À commencer par le poinçon, il s’agit d’un outil qui sert à percer ou à marquer les pièces. Utilisée dans un procédé d’emboutissage profond, la pression exercée par le poinçon permet de déformer une pièce de métal. Aussi connu sous l’appellation de matrice supérieure, le poinçon imite avec perfection la forme intérieure de la pièce de métal. En outre, le serre-flan, quant à lui, est une pièce résistante située au niveau du pourtour de la matrice. Il sert à stabiliser et à coincer la plaque de tôle. Appelé également « flan » auparavant, il devra être bien fixé tout au long du processus. Durant l’utilisation du poinçon, une simple déviation de la matière de construction peut en effet produire des plis indésirables. En outre, la matrice est une pièce épaisse et résistante qui sert de base de soutien encaissant la pression exercée par le poinçon. Par ailleurs, si vous avez des pièces à emboutir, vous pouvez recourir au service des entreprises spécialisées en emboutissage profond.

Emboutissage à froid ou emboutissage à chaud ?

En matière d’emboutissage profond, vous pouvez choisir entre un emboutissage à chaud ou à froid. L’emboutissage à froid est réputé pour ses effets à moindre coût et instantanés. Comme ce procédé se réalise à température ambiante, il permet de faire une production consécutive sans avoir à passer par l’étape de refroidissement. Nécessitant uniquement une puissance assez élevée, ce mode de production assure une rentabilité immense avec un intervalle de production réduit. En lieu et place, l’emboutissage à chaud est un mode opératoire plutôt exigeant. Son objectif consiste à rendre le matériau plus souple afin de le torde facilement. Toutefois, la pression à chaud nécessite beaucoup de temps avec la mise en four et le refroidissement. Que vous choisissiez l’emboutissage à froid ou à chaud, chaque mode opératoire a ses propres avantages. Néanmoins, vous pouvez orienter votre choix en fonction du résultat espéré ainsi que des matériaux utilisés.

Zoom sur les divers avantages de l’emboutissage profond

L’emboutissage profond est une technique innovatrice qui représente quelques avantages par rapport aux anciennes techniques. Tout d’abord, il permet d’optimiser la productivité. De plus en plus sollicité dans les ateliers d’assemblage, ce procédé permet de produit un grand nombre de pièces. Que ce soit un emboutissage à chaud ou à froid, il garantit une production élevée tout en permettant d’économiser un temps précieux. En addition à cela, ce mode opératoire permet d’obtenir un résultat plus précis et plus esthétique avec une surface de pièce parfaitement lisse. Sachez toutefois que cette technique requiert l’usage de certains logiciels afin d’obtenir un résultat pouvant défier la concurrence. D’ailleurs, une vitesse de production élevée requiert l’utilisation de matériaux de bonne qualité. De ce fait, il serait préférable de confier la tâche entre les mains des personnes qualifiées. Une simple matrice vous permettra de créer des pièces précises à partir d’une plaque de métal.

Quels sont les critères de choix d’une porte industrielle ?
Pesage industriel : comment optimiser son utilisation ?