La parkésine : la première forme de matière plastique artificielle présentée en 1862 !

Le plastique est un matériau recyclable, tellement utilisé par l’industrie pour son faible coût, sa légèreté, sa durabilité et sa résistance. Ce mot désigne un polymère, c’est-à-dire un mélange de molécules qui constitue un matériau entièrement synthétique. Depuis 2005, sa production et sa consommation connaissent une accélération considérable. Mais depuis quand exactement les matières plastiques sont-elles utilisées ? La parkésine est en fait la première forme de matière plastique artificielle.

Historique

C’était en 1855 que Parkes a inventé ce premier plastique. Le créateur précise dans un article exposé devant la Société des arts, qui s’intitule « Properties of Parkesine », qu’il était engagé dans cette recherche depuis plus de 20 ans. Cette matière a été brevetée en 1862. Et en 1865, Parkes a déposé un autre brevet sur l’amélioration de la production de parkesine. Puis, il a créé la Parkesine Company en 1866, pour produire de la parkésine en masse. En 1867, le comité de l’exposition lui décerne une médaille d’argent suite à son exposition internationale de Paris. Mais en 1868, la compagnie a fermé ses portes, en raison de produits de mauvaise qualité.

Définition de la parkésine

La parkésine est considérée comme le premier polymère synthétique (ou plutôt semi-synthétique), l’ancêtre de tous les plastiques. Elle permettait de produire des objets durs dont la couleur blanche-crème évoquait l’ivoire. Chauffée, elle pouvait être moulée, c’est donc un thermoplastique. Cette matière a été destinée à remplacer l’ivoire qui commençait à manquer pour les manufactures et arts. Mais elle pouvait également imiter la gutta-percha, le caoutchouc, la corne ou l’écaille de tortue. La Parkesine a été présentée aux médias et au public en 1862 lors de l’exposition universelle de Londres. Dans le but d’améliorer la résistance des navires aux tirs ennemis, l’amiral Sir Edward Blecher se serait immédiatement montré intéressé.

Fabrication de la parkésine

Tout comme la laine, le papier ou le bois, les plastiques sont des matières organiques. Pour sa fabrication, les produits naturels sont les matières premières usées, dont le pétrole brut, le sel, le gaz naturel, le charbon et la cellulose. Les fabricants présentent une très grande diversité de produits, toutefois, il existe que trois grandes familles de matières plastiques synthétiques : les élastomères, les thermodurcissables et les thermoplastiques. La parkésine, elle, était fabriquée à partir de cellulose traitée par un solvant et de l’acide nitrique. Ses propriétés changent selon le type d’huile employée et sa densité peut être la même que celle du polymérisé. Sa production cessa dès 1868.

Comment se déroule l’emboutissage profond ?
Quels sont les critères de choix d’une porte industrielle ?