Pourquoi se former à la sécurité incendie ?

sécurité incendie

Malgré toutes les innovations auxquelles le monde fait actuellement face, le risque zéro pour un incendie n’existe toujours pas. Peu importe que le bâtiment ait été construit selon des normes exigeantes, il peut à n’importe quel moment prendre feu et partir en flamme. C’est pour cette raison que les entreprises et personnes particulières doivent se former et former ses salariés à faire face à un tel risque. Si vous n’êtes pas toujours convaincu, connaître quelques raisons de plus vous fera peut-être changer d’avis.

Connaître les bons gestes à adopter en cas d’incendie

D’une manière générale, lorsqu’un feu est déclaré, le premier réflexe que l’on a est de se ruer vers n’importe quelle sortie disponible. Ce mouvement peut engendrer des dysfonctionnements des systèmes comme les ascenseurs. Cela s’explique entre autres par le fait que sous la peur, les gestes ne sont plus maîtrisés. On appuie incessamment sur les boutons. On force les portes à s’ouvrir. On court partout et on finit par se piétiner et être encore plus sur les nerfs. Pour éviter ce genre de situation, chaque personne devrait connaître les bons gestes à adopter en cas d’incendie. Vous pouvez les apprendre en vous formant en sécurité incendie est indispensable, que ce soit auprès de safengy.fr ou d’une toute autre entité spécialisée. En effet, dans une formation, les formateurs vous enseigneront qu’il faut par exemple éviter d’utiliser les ascenseurs. Pour être plus en sécurité, les escaliers sont à privilégier. Vous découvrirez également que dans de tels cas, il est important de créer un guide-fil pour indiquer la sortie de secours et un serre-file qui vous préviendra la fin du cortège.

Gérer efficacement la situation avant l’arrivée des professionnels

Lorsqu’un incendie se déclare, les gens ont tendances à paniquer. Cela est tout à fait normal parce qu’ils ont peur et ne savent pas quoi faire ni comment se comporter devant une telle situation. Pour calmer la foule, il peut être utile d’avoir dans l’enceinte une ou plusieurs personnes aptes à gérer la situation. Celles-ci pourront alors déclencher l’alarme, assurer l’évacuation et apporter en cas de nécessité les premiers secours aux blessés. Savoir assurer toutes ces tâches est essentielle, d’autant plus que les pompiers ne peuvent pas forcément arriver en quelques minutes. L’arrivée des professionnels peuvent être retardée pour différentes raisons, entre autres les aléas de la circulation. Au sein d’une entreprise par exemple, le personnel est formé de manière à ce que chacun ait un rôle à jouer en cas d’incendie. Chaque salarié sera mis en au courant d’un plan d’évacuation rapide pour limiter au maximum les dégâts. Il saura quoi faire, à quel moment et comment. Durant toute la formation, son seul objectif est de comprendre son rôle. Des exercices d’évacuation seront au programme pour assurer que tout se passe comme prévu et faire en sorte que l’intervention d’équipe soit une réussite.

Manipuler correctement les outils

En suivant une formation en sécurité incendie, vous serez entraîné à manier des outils divers comme les extincteurs et alarmes. Vous serez informé des lieux précis où ces derniers doivent généralement être positionnés. En général, l’emplacement est toujours fixé que ce dans une entreprise, un centre commercial ou tout autre bâtiment important. Vous saurez également comment actionner l’alarme et surtout comment s’y prendre si le feu se propageait de ce côté. Il est par ailleurs important de noter que les personnes ayant suivi une formation en sécurité incendie sont conscient des facteurs susceptibles de provoquer un incendie. Elles feront tout pour éviter de se retrouver dans une telle situation ou de mettre les autres en danger. Ces connaissances lui permettront par la même occasion de sensibiliser et conseiller leur entourage sur les comportements à adopter au quotidien. Elles peuvent en parler entre deux discussions, durant le déjeuner ou quand l’opportunité se présente.

Filtration industrielle : quels procédés pour quels résultats ?
Injection plastique : le futur de la fabrication de pièces