Quels types de liquides peut-on mettre dans des cuves de stockage ?

Les liquides sont stockés dans des bouteilles, des bidons et autres moyens de conservation. Les grandes quantités de liquide quant à elles ne peuvent être contenues que dans des cuves. Il existe différents types de cuves selon la capacité, la forme et la matière. À cet effet, la cuve de stockage adapté à la demande varie en fonction des besoins, du type de liquide que l’on peut y introduire. Quels sont les différents types de liquides et les cuves de stockage adaptées à ces derniers ?

Les produits chimiques et les cuves de stockage

Une cuve de stockage, telle son appellation, est destinée à conserver des liquides pour un temps plus ou moins long, selon la durée nécessaire ou voulue. Les industries et les grandes usines disposent d’un grand nombre de cuves destinées au stockage de liquides tels que les produits chimiques et les solutions azotées. Différemment des autres types de liquides, ces solutions exigent certaines conditions pour ce qui concerne l’objet de conservation.

Ainsi, la cuve de stockage doit être à la fois résistante dans le temps et dans un espace aménagé. Il peut s’agir en premier ressort, d’un choix de cuves souples, à base de fibre polyester ou de tissu synthétique. Ce type de cuve est convenable, mais ne résiste pas aux conditions atmosphériques. En second ressort, on peut opter pour les cuves rigides qui résistent aux agressions chimiques. En acier inoxydable ou avec un revêtement d’époxy, ces dernières sont idéales contre la corrosion. Mais n’empêche qu’une cuve en résine synthétique peut faire l’affaire pour ce genre de liquide.

Les cuves de stockage de carburant

Qu’il s’agisse de l’essence, du gazole ou du pétrole, ces types de carburants peuvent être contenus dans des citernes en acier ou en plastique, mais sous certaines conditions. La cuve en acier se doit d’être inoxydable pour ne pas changer la nature du carburant. En plastique ou en acier, la citerne doit être hermétique et opaque. Il est constaté que l’infiltration des rayons Ultra-Violet peut avoir une altération de la qualité du produit. Ainsi, il faut éviter à tout prix la pénétration de la lumière. Les normes recommandées en matière de citerne sont le EN 12285 pour l’acier et le EN 13341 pour le plastique. Dans les deux types de cuves, le local qui les conserve doit disposer d’une ventilation, de matières résistantes au feu et écartées de tout risque de choc.

Les cuves pour stocker l’eau

Parmi les différents liquides, l’eau se conserve également dans des cuves de stockage. À la différence des autres liquides, l’eau n’exige pas de grandes conditions de stockage. Néanmoins, il est important de rappeler que l’eau peut entraîner un effet de rouille en contact avec de l’acier, du métal, etc. À cet effet, les cuves de stockage d’eau doivent être inoxydables ou disposant d’un produit spécifique contre la rouille. Certes, cela n’empêche pas l’utilisation de cuves en acier, car il faut un certain temps pour que l’eau agisse sur la citerne. Face à ce souci, il existe des cuves plastiques spécialisées pour contenir l’eau et résistantes face aux conditions climatiques

Filtration industrielle : quels procédés pour quels résultats ?
Injection plastique : le futur de la fabrication de pièces